David Naudin

  • L'Infirmier anesthésiste diplômé d'Etat (IADE) est un infirmier spécialisé dans les domaines de lanesthésie, de la réanimation, des soins durgence et de la prise en charge de la douleur. En étroite collaboration avec les médecins et les IBODE, il réalise lensemble des gestes liés à la prise en charge anesthésique des patients.
    Cet ouvrage propose, sous forme de fiches pratiques, des outils pour guider efficacement l'IADE dans la conduite de son raisonnement clinique dans le domaine de l'anesthésie-réanimation. Il se compose de 4 Parties :
    I. Identifier les risques liés au terrain du patient (Patient diabétique, obèse, dénutri, allergique...) II. Les risques liées aux chirurgies (Chirurgie ambulatoire, céphalique, cardiaque...) III. Les techniques d'anesthésie (Anesthésie générale, locorégionale...) IV. La salle de surveillance post-interventionnelle L'ouvrage se présente donc comme un un outil pratique d'aide à la résolution de problèmes régulièrement rencontrés en anesthésie-réanimation.

    > Pour cette 2e édition :
    - Actualisation des données et protocoles.
    - Ajout d'un index.
    - Ajout d'une dizaine de fiches.

  • La collection « Bonnes pratiques infirmières en fiches » est un concept qui répond aux difficultés des étudiants en stages ou lors de leur arrivée dans un service.
    Chaque ouvrage sous forme de fiches est basé sur des situations cliniques prévalentes. Partant dun patient type, les situations développent les connaissances et compétences requises du rôle infirmier afin de bien débuter dans un service de soins donné ou sur un aspect important en sciences et techniques infirmières.
    Les trois grandes parties complémentaires de chaque ouvrage abordent:
    I Les prérequis : avec les connaissances indispensables pour comprendre les situations cliniques et disposer des principaux concepts théoriques.
    IILes situations cliniques prévalentes : permettent de se familiariser avec la prise en charge globale des patients et la pratique terrain. Le lecteur fait le lien entre la situation clinique, la symptomatologie et la prise en charge infirmière. Le rôle propre et le rôle prescrit sont bien identifiés. Les compétences transférables sont mises en exergue.
    III La Boîte à outils permet déviter les redites au sein des cas cliniques et de développer les rubriques suivantes auxquelles le lecteur peut se référer (de façon « interactive ») : Aspects légaux - Aspect relationnel - Techniques de soin - Traitements médicamenteux/non médicamenteux - Examens complémentaires.
    Des renvois vers les fiches "prérequis" et "outils» permettent d'éclairer les situations et d'éviter les répétitions. Des croquis, illustrations et photos viennentillustrer les propos.

  • Refonte de la collection NCI pour être conforme au nouveau référentiel, elle devient les "Cahiers des sciences infirmières".
    L'objectif étant de couvrir tout le programme (domaines 1 à 5), une vingtaine de cahiers sont envisagés, 5 paraissent entre octobre et novembre 2010.
    Un cahier correspond à une UE mais un cahier peut, selon les thématiques, couvrir plusieurs UE.
    Pour chaque ouvrage on trouve :
    - une introduction sur les compétences infirmières mobilisées dans le cadre de l'UE abordée ;
    - les items cités dans le programme de l'UE ; à chaque item correspond un chapitre ;
    - dans chaque chapitre : du cours, des situations cliniques en lien direct avec les thématiques abordées, mettant en parallèle la situation avec la compétence demandée ;
    - en fin d'ouvrage, un cahier d'entrainement proposant des QCM et des cas concrets avec corrigés.
    Cet ouvrage couvre l'UE 4.3, Soins d'urgence du domaine 4, Sciences et techniques infirmières, enseignée aux semestres 2 et 4.

  • L'éducation thérapeutique du patient (ETP) se différencie de l'éducation à la santé qui est une démarche plus globale. Desprogrammes d'ETP spécifiques à chaque maladie chronique peuvent être mis en place dans les établissements hospitaliers etréclament l'adhésion des équipes médicales et paramédicales comme celle des patients concernés. Il s'agit d'une démarcheéducative pluridisciplinaire dans laquelle l'infirmier a un rôle propre à jouer, du début jusqu'à la fin de la prise en charge du patient.L'ETP est d'ailleurs enseignée en IFSI. Cet ouvrage en couleurs propose en quelque 70 fiches: - les connaissances requises sur les éducations en santé et les aspects législatifs ; - une méthodologie détaillée, sappuyant sur des objectifs précis qui regroupent eux-mêmes les compétences à acquérir pourréussir son projet déducation thérapeutique ; - un focus sur les principales maladies chroniques (asthme, mucoviscidose, hémophilie, maladie de Crohn, schizophrénie, maladied'Alzheimer, diabète de type 1 et de type 2,...) classées selon les différents processus.

  • Refonte de la collection NCI pour être conforme au nouveau référentiel, qui devient les "Cahiers des sciences infirmières".
    L'objectif étant de couvrir tout le programme (domaines 1 à 4), 22 cahiers sont envisagés : 5 sont parus en 2010, un prévu en janvier 2011 et 5 entre mars et fin 2011.

    Pour chaque ouvrage on trouve :
    - une introduction sur les compétences infirmières mobilisées dans le cadre de l'UE abordée ;
    - les items cités dans le programme de l'UE ; à chaque item correspond un chapitre ;
    - dans chaque chapitre : du cours, des situations cliniques en lien direct avec les thématiques abordées, mettant en parallèle la situation avec la compétence demandée ;
    - en fin d'ouvrage, un cahier d'entrainement proposant des QCM et des cas concrets avec corrigés.

    Ce cahier couvre trois UE du domaine 4 : l'UE 4.5, Soins infirmiers et gestion des risques, enseignée aux semestres 2 et 4 ;
    L'UE 4.6, Soins éducatifs et préventifs, enseignée aux semestres 3 et 4 et l'UE 4.8, Qualité des soins, évaluation des pratiques enseignée au semestre 6.
    Il identifie les principaux risques dans les situations de soins et les mesures adaptées à mettre en oeuvre en situation de risque infectieux.
    Puis, une démarche d'éducation thérapeutique est élaborée et analysée.
    Enfin, sont abordés l'évaluation des pratiques professionnelles et l'application des règles de traçabilité.

  • Ce cahier, consacré à l'UE 3.3 Rôles infirmiers, organisation du travail et interprofessionnalité (semestres 3 et 5) et à l'UE 3.5 Encadrement des professionnels de soins (semestre 4), présente les concepts fondamentaux à connaître.
    Il aborde au niveau du rôle infirmier les thèmes suivants : - l'historique de la profession ; - le rôle, la fonction, les missions et compétences de l'infirmière ; - l'identité professionnelle ; - les réseaux de soins et l'interdisciplinarité. Puis, il présente l'organisation du travail, à travers : - l'infirmière en secteur libéral : fonction, gestion d'un cabinet, organisation ; - le rôle de l'IDE dans les différents secteurs : libéral, éducation, humanitaire, en milieu carcéral ; - les notions et outils d'ergonomie dans la fonction soignante.
    L'encadrement des professionnels de soins est abordé à travers : - l'encadrement des stagiaires et des nouveaux personnels : théories et processus de l'apprentissage et de l'évaluation, contrats d'encadrement, tutorat et conduite du projet d'encadrement ; - l'encadrement des autres professionnels de santé : le programme des études d'aide soignant, d'auxiliaire de puériculture, d'aide médico-psychologique et autres professionnels.
    Toutes ces thématiques sont illustrées par de nombreux exemples et schémas en couleurs. Et en fin d'ouvrage, un Cahier d'entraînement permet à l'étudiant de tester ses connaissances et de s'entraîner à l'analyse de situations intégratives.

empty