Emmanuel Poulet

  • Depuis l'invention, en 1985 par Antony Barker, du premier appareil permettant de stimuler de manière non invasive le cortex cérébral au moyen d'un champ magnétique focalisé, la rTMS connaît un essor considérable comme outil thérapeutique en psychiatrie. C'est aujourd'hui une option de traitement à l' efficacité clairement établie, qui doit encore prendre sa place dans les propositions thérapeutiques en santé mentale.

    Cet ouvrage didactique dresse l'état de l'art de l'usage et des applications de la rTMS, en particulier dans le domaine de la psychiatrie, des aspects historiques, pratiques et techniques jusqu'aux questions de modulation du fonctionnement cortical dans le cadre des applications en recherche. Il détaille également l'ensemble des données disponibles dans les principales applications thérapeutiques, de la dépression (dorénavant reconnue comme une indication au niveau international) à d'autres applications thérapeutiques pour lesquelles la rTMS représente une voie de traitement prometteuse.

  • Au cours de la dernière décennie, un très grand nombre de travaux de stimulation magnétique transcrânienne (ou transcranial magnetic stimulation, TMS) ont été effectués, comprenant notamment l'élaboration de nouveaux paradigmes de stimulation, l'intégration des données d'imagerie, et le couplage de techniques de TMS et d'électroencéphalographie ou de neuro-imagerie.
    Aussi, devant l'accumulation de ces données difficiles à synthétiser, plusieurs sociétés savantes francophones ont mandaté un groupe d'experts français afin de réaliser une analyse exhaustive de la littérature concernant la TMS. Ce texte de consensus reprend l'ensemble des conclusions de ce groupe d'experts sur les mécanismes d'action, les règles de sécurité et les indications thérapeutiques de la TMS, notamment répétitive (rTMS).
    La partie sur la sécurité d'utilisation s'appuie essentiellement sur des recommandations internationales publiées l'an dernier et avec quelques adaptations. La question des indications thérapeutiques de la rTMS n'avait jamais fait en revanche l'objet d'un travail de synthèse. Dans cette partie de l'ouvrage, nous avons abordé les pathologies suivantes : douleurs chroniques, mouvements anormaux, accidents vasculaires cérébraux, épilepsie, acouphènes et pathologies psychiatriques.

empty