Serge Mori

  • La thérapie du raconter ! Ou comment permettre aux patients de trouver les ressources pour s'exprimer et au thérapeute d'intervenir.
    Créé au début des années 1980, ce courant émerge peu à peu auprès des thérapeutes en Europe francophone.
    Cet ouvrage, qui retrace brièvement l'historique et la théorie de la TN, nous permet de découvrir les outils nécessaires à sa pratique.
    Issu de l'expérience en institution et en libéral de l'auteur comme psychothérapeute, formateur, enseignant et superviseur, cet ouvrage présente:
    - Des outils thérapeutiques ;
    - Des illustrations cliniques ;
    - Une présentation claire et structurée.

  • "Dès que le patient et le thérapeute utilisent le langage comme principal vecteur de communication, des narrations se mettent à circuler. Celles-ci relatent des histoires fabuleuses, servent de modèles pour la vie collective et apportent des réponses face aux enjeux existentiels. En fait, elles ont une fonction explicative et répondent inconsciemment aux nombreuses questions que l'on se pose: qui sommes-nous ? Quel est notre rapport à l'Argent, à l'Amour, au Sexe, à la Mort ? D'où venons-nous ?

    Ces narrations peuvent ainsi raconter des événements de la réalité ou des fables, et la frontière entre ces deux mondes est plus floue qu'il ne semble. D'ailleurs le thérapeute ne porte pas son attention sur la « vérité » des propos mais sur la manière dont le patient tricote, brode son histoire. La narration permet aux patients de raconter, de se dire, de dire le monde dans lequel ils sont immergés, pour le raconter, l'expliquer dans l'origine de ses histoires et de son organisation, pour les révéler dans leur fondement explicite et implicite, conscient et inconscient.

    Le but de cet ouvrage est de présenter l'approche narrative en l'articulant aux rencontres cliniques afin de présenter les particularités des « conversations thérapeutiques ». Cette thérapie, forme d'art rhétorique et conversationnel, prend l'ignorance comme condition fondamentale, car « c'est parce que nous ne savons pas, parce que nous ne comprenons pas, que le patient va expliquer et s'expliquer par la même occasion son histoire ». "

empty